> Accueil   > Le PDU en actions

  Le Bus-Tram Antibes<>Sophia et autres équipements de mobilité

 

La frange littorale des Alpes-Maritimes est aujourd’hui de plus en plus asphyxiée par la circulation automobile. Pour inverser cette tendance la Région, le Département et les Autorités Organisatrices de Transports Urbains mettent en place une politique volontariste et ambitieuse de développement des transports collectifs.

L’objectif visé est de réaliser un système des déplacements à l’échelle départementale voire régionale, dont le socle principal sera constitué par la voie ferrée, le pôle d’échanges d’Antibes, le bus-tram offrant un haut niveau de service entre Antibes et Sophia Antipolis. Ce système permettra de constituer une alternative efficace à la voiture particulière en permettant la réorganisation des transports collectifs et servira également de guide pour le développement urbain du territoire.

L’arrivée du bus-tram sera l’occasion de moderniser et de réorganiser le réseau de transports publics selon deux orientations:

      • Par une simplification du réseau actuel dans le sens d’une amélioration de la lisibilité et une simplification de l’offre (lignes et tarification) ;

      • En combinant les différents réseaux entre eux pour créer un concept cohérent et continu comme une chaîne de déplacements coordonnée (train/bus; bus/car ...).

L’ambition sera de relier les lignes TGV, TER, les cars du Conseil Général, les bus Envibus par le bus-tram afin de créer un véritable réseau de transports et d’offrir une panoplie complète d’origines-destinations correspondant aux déplacements réels des utilisateurs. 

 L’intermodalité sera également développée dans la CASA grâce à:

      • La réorganisation du réseau Envibus en lien avec les lignes d'Azur du Conseil des Alpes-Maritimes ;

      • La création de parc-relais (P+R) ;

      • Le développement du réseau cyclable et la création de stationnements vélos à proximité des stations ;

      • La réorganisation des cheminements piétonniers aux abords des stations de bus-tram.

 

Le noeud de transport généré par la gare ferroviaire d'Antibes et la connexion aves les lignes de transport collectif routier vont être gérées au sein d'un pôle d'échanges.

Destiné à accueillir, informer et diriger les usagers des transports en commun, ce pôle d'échanges va créer un espace agréable avec une vue magnifique sur la Mer et les Alpes. Il sera accompagné d'une promenade piétonne reliant le centre d'Antibes au sud de la voie ferrée à Antibes au nord de la voie ferrée en lien avec la passerelle SNCF.

L'ensemble des lignes de transport en commun passera par ce pôle d'échanges. Y seront accueillis les vélos par des cheminements agréables sur le boulevard Vautrin et un stationnement sécurisé.

Enfin, l'accès à la voie rapide sera amélioré en sécurité et lisibilité et le secteur Vautrin entièrement repensé pour accueillir tous les modes de déplacements et améliorer les réseaux d'éclairage, d'assainissement et d'eau potable.

Pour compléter les aménagements cyclables liés au pôle d'échanges d'Antibes, une vélostation va être réalisée près du square Réné Cassin, proche de l'entrée de la gare ferroviaire d'Antibes.

 

 

 

Mieux connaître la Communauté d'Agglomération
Sophia Antipolis

Carte de la Communauté d'Agglomération de Sophia Antipolis

Au 1er janvier 2002, 16 communes ont fait le choix de se regrouper en une entité unique « la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis ». Elles ont souhaité mutualiser certaines de leurs compétences dans un souci de cohérence des territoires, de pertinence, d’économie d’échelle.

lire la suite...