> Accueil   > L'essentiel du diagnostic 

L'essentiel du diagnostic 

 

Le territoire

Une population inégalement répartie sur le territoire (60% de la population CASA vit sur 16% du territoire)

Un relief contraignant (Antibes niveau de la mer – Caussols 1 100m d’altitude – gorges du Loup…)

Un territoire multipolaire (20 pôles urbains, semi-urbains existants dont 4 émergents)

Un territoire attractif (2 à 3% en moyenne ces dernières années)

Des emplois concentrés (40% des emplois localisés sur la technopôle)

 

Les déplacements

Une forte mobilité des habitants (4,15 déplacements/jour et par personne) sur l’agglomération)

Une motorisation des ménages élevée (1,2 véhicules par ménage)

Une répartition modale au profit de la voiture (69% des déplacements effectués en voiture)

Des motifs de déplacements très diversifiés (41% des déplacements sont dus pour des motifs liés au travail et aux études)

Des réseaux de transports collectifs en mutation (60 000 habitants résident à proximité d’une gare ferroviaire – un réseau ENVIBUS accessible et une tarification attractive – refonte de la tarification du réseau TAM)

Une pratique cyclable à développer (10km d’itinéraires cyclables – une centaine d’aires de stationnement – un manque d’infrastructures et de services – 80% des voiries structurantes ont une pente < 3%)

Une mobilité piétonne accessible (2me mode de déplacement – une absence de cheminements – des insuffisances d’accessibilité aux équipements publics)

Les livraisons des marchandises à organiser (72 aires de stationnement  - 14 seuils de réglementation  -un besoin d’harmonisation – 50% des marchandises transportées en voiture)

Une hégémonie de la voiture (91% des déplacements motorisés se font en voiture – 95% de son temps une voiture stationne – 1,04 personne par voiture en moyenne)

Des mobilités alternatives possibles pour les salariés (87% salariés se rendent en voiture au travail – 1 salarié de la technopole sur 2 n’habite pas l’agglomération)

Une offre de stationnement à optimiser (un besoin de respect de la réglementation – développement du stationnement liés aux gares ferroviaires – conforter le stationnement réservé : PMR)

Un réseau de voirie à mailler (manque de barreaux routiers Est-Ouest – un besoin de cohérence dans le traitement des voies – une accidentologie élevée)

Mieux connaître la Communauté d'Agglomération
Sophia Antipolis

Carte de la Communauté d'Agglomération de Sophia Antipolis

Au 1er janvier 2002, 16 communes ont fait le choix de se regrouper en une entité unique « la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis ». Elles ont souhaité mutualiser certaines de leurs compétences dans un souci de cohérence des territoires, de pertinence, d’économie d’échelle.

lire la suite...