> Accueil   > Le document PDU   > Les transports en commun

 Les transports en commun

Le réseau de transport en commun de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis, nommé Envibus, est composé de 21 lignes régulières, de 9 navettes de centre-ville et de 42 lignes scolaires. A cela s’ajoute un service de transport a la demande (TAD), nomme icilà, qui permet une desserte fine du territoire en rabattant les usagers sur les lignes régulières.

Le réseau Envibus est actuellement exploité en gestion mixte, c’est-à-dire pour partie en marche public (88%) et pour partie en regie directe (12%). Le service de TAD est aussi exploité en gestion mixte mais à part égale.

 

L’offre Envibus

       • Les lignes:

Le réseau de transport en commun de l’agglomération sophipolitaine est composé de 21 lignes régulières, exploitées du lundi au samedi, et le dimanche pour les lignes principales (1, 2, 3, 6, 8, 9, 10). Les heures d’exploitation sont comprises entre 06:30 et 22:00.

Les majorités des lignes principales sont radiales à partir du centre-ville d’Antibes dont le pôle est la gare routière, de laquelle partent 7 lignes régulières.

La Place de Gaulle est un deuxième pôle d’échanges du centre-ville d’Antibes par lequel passent 4 lignes principales.

      • Les horaires: l'ensemble des horaires sont accessibles sur le site internet www.envibus.fr.

      • Le temps réel: le site permet de connaître en temps réel le passage du prochain bus à tous les arrêts du réseau.

      • Les SMS: Il est possible de s'inscrire dans la rubrique "SMS Envibus" pour recevoir des informations du réseau sur les changements d'horaires et des événements ponctuels sur le réseau.

 

                    Fiche action n°6, n°31

 

 

Mieux connaître la Communauté d'Agglomération
Sophia Antipolis

Carte de la Communauté d'Agglomération de Sophia Antipolis

Au 1er janvier 2002, 16 communes ont fait le choix de se regrouper en une entité unique « la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis ». Elles ont souhaité mutualiser certaines de leurs compétences dans un souci de cohérence des territoires, de pertinence, d’économie d’échelle.

lire la suite...